Menu FAQmoteur om651Diagnostic automobilep2002 toyotarefirance de boitier reparableboite vitesse automatiqueclass ACODE DIFcodediagnosticVous avez un voyant représentant une clétestesup fapauto-progkey progabout-codeles code de difautrepr fappeuget&actiaelectronicprisontationles code difaut2les code difaut4les code difaut3les code difaut5nvda autoantidemarage hoooeprom transponderFiltre à particulesimagecodage abs et ,,,vcdsreset service oil and number ord peugeot et citroienairbag clio4..ne pas suprime le fapcode difaut dusterUn diesel pour quoi faire des moteurs diesels souffrentDefault antidemarage quranecu dumps airbag adressDésactiver/Activer---fordelm 327GPS Trakercoding control modulIF THE COOLING FANS DO NOT WORKvas5054 with odis instalationclass C204class c 204MERCEDESINTERFACE BIDIRECTIONNELLE MBreprog reneault v113DPF Pressure Sensorcode defaut mercedesActive Regeneration Functionespcode defaut Ucode p245414 m651W203 and W211OM612OM611M272 M273M271M166M166M119 M120M119 M120M112 M113MPC560x ST SPC560Px0 ProgramatorTexas Instruments ProgrammerProgrammer satovaresete niveau d"oil golf5activation lixiacode defaut psahow to use ecusafeLe systeme HDI haute pression Dieselles capteur mbPSA Blue HDiSYSTEME RECYCLAGE DES GAZXPROG M V5.55program the keylessClasse C W205Clim Clavier Class C 205Le spécialiste de la reproginjection LE2-JETRONIC et LU-JETRONIC.Full diagnostic Kit reviewMB STAR NWmoteur om651Le système de protection passif Le systeme HDI (haute pression d’injection Diesel) Common rail

injection LE2-JETRONIC et LU-JETRONIC.

Cet article est dédié à la partie uniquement électrique du système d'injection LE2-JETRONIC et LU-JETRONIC.

Vous trouverez                                                                                                                                                                         p1:Schémas électriques correspondant au millésime de votre système d'injection. 

-1-schéma électrique d'injection avant 86 -LE2-JETRONIC- 
-2-schéma électrique d'injection 86 -LE2-JETRONIC- 
-3-schéma électrique d'injection 87à 92 -LE2-JETRONIC- 
-4-schéma électrique d'injection après 92 -LU-JETRONIC-

p2 :Vérification électrique des différents composants de l'injection. 
-1-relais tachymétrique 
-2-signaux sur calculateur 
-3-débitmètre 
-4-sonde température moteur CTN 
-5-contacteur boîtier papillon 
-6-injecteurs 
-7-bobine chauffante tiroir additionnel 
-8-pompe carburant 
-9-sonde lambda

p3: Vérification électrique du système d'allumage. 
-1-allumage jusqu'à 12/89 
-2-allumage à partir de 12/89 
-3-partie commune

p4: Faisceau électrique de l'injection > 1987

 

PARTIE 1: Schémas électrique du système d'injection

-1-schéma injection AVANT 86 
Note: la fonction limitation en régime est assurée par le relais tachymétrique à 6600trs/min. Ce relais assez volumineux possède 8 broches et est placé sous la batterie.


22=bobine 
86=pompe carburant 
119=tiroir additionnel 
181=calculateur 
182=débitmètre 
183=injecteurs 
184=boitier contacteur papillon 
185=sonde température moteur CTN 
91B= relais tachy double fonction (alimentation électrique système d'injection et limitation en régime à 6600tr/min)

-2-schéma injection 86 
note: Nouveau relais tachymétrique. La numérotation de ses broches a changé modifiant son branchement. Le calculateur assure désormais la fonction limitation de régime (toujours à 6600trs/min) à la place du relais tachy.


H58=calculateur 
M313=débitmètre 
M60=tiroir d'air additionnel 
M574=injecteurs 
M251=Boitier contacteur papillon 
M889=sonde de température moteur CTN 
M50=bobine d'allumage 
H683=pompe carburant 
M744=Relais tachymétrique simple fonction (alimentation électrique du système d'injection) 

 

-3-Schéma injection 87 à 92 
Note: Modification de la masse de la bobine chauffante du tiroir d'air afin de l’empêcher de chauffer lors du démarrage. 
La limitation de régime assuré par le calculateur passe à 6900tr/min.


M45=batterie 
M50=bobine d'allumage 
H58=calculateur 
H229=neimann 
M251=contacteur boîtier papillon 
M280=Tiroir d'Air Additionnel 
M300=démarreur 
M313=débitmètre 
M683=pompe carburant 
M889=sonde température moteur CTN 
M744=relais tachymétrique simple fonction (alimentation électrique du système injection)

-4-Schéma injection après 92 
note: Le système s’appelle désormais LU-JETRONIC 
Les seules différences par rapport à la version précédente sont la présence de la sonde lambda et la prise de contrôle de richesse ralenti.


M45=batterie 
M50=bobine d'allumage 
H58=calculateur 
H229=neimann 
M251=contacteur boîtier papillon 
M280=Tiroir d'Air Additionnel 
M300=démarreur 
M313=débitmètre 
M683=pompe carburant 
M889=sonde température moteur CTN 
M744=relais tachymétrique simple fonction 
Le relais tachy assure seulement l'alimentation électrique. 
Le calculateur assure la fonction limitation de régime. 


 

PARTIE 2: Vérification électrique des composants du système d'injection

Ne pas utiliser d'ampoule pour vérifier les tensions ou masse. Ceci pouvant détériorer le calculateur. 
Ne jamais débrancher une prise ou cosse moteur tournant.

Comment lire les valeurs : 
Voici les termes employés : 
.12V moteur tournant signifie que cette tension n'est présente que si le moteur tourne de lui-même ou entraîné par le démarreur. On considère alors qu'il y a allumage. 
A ne pas confondre avec : 
.12V démarrage signifie que la tension est présente que lorsque la clé neiman est sur position démarrage (indifféremment du fonctionnement du moteur) 
.12V contact signifie que la tension est présente que lorsque la clé neiman est sur position contact (indifféremment du fonctionnement moteur). 
.12V permanent signifie qu'il y a toujours 12V (indifféremment du fonctionnement moteur et de la position clé neiman).

La tension peut être différente que 12V suivant les conditions de mesure. 
Par exemple : 
.environ 9V si le démarreur entraîne le moteur. 
.environ 12V si le moteur est statique. 
.environ 14V si le moteur est en fonctionnement.

Dans tous les cas, nettoyer les connectiques pour éliminer les résistances de contact du à la corrosion avant d'entreprendre un dépannage 
Si le nettoyage n'a rien donné, vérifier l'alimentation électrique du système d'injection : C'est le relais tachymétrique qui assure cette fonction. Ses sorties sont donc à vérifier en priorité. (voir vérification relais tachymétrique) 
La masse est commune, elle doit être vérifiée au même titre que l'alimentation électrique : bornes 5 et 13 du calculateur. (voir vérification signaux calculateur) 


 

-1-Vérification du relai tachymétrique

Emplacement et évolution du relais tachymétrique: 
Phase I: 
Avant 86->ancien modèle: 
-jusqu'au numéro 5 536 101: Relais tachy double fonction avec limitation de régime incorporé. Ce relais est placé sous la batterie. Limitation de régime à 6600trs/min par ce relais. Le calculo ne s'occupe pas de la coupure. 
A partir de 86->nouveau modèle: 
-à partir de 5 536 102: Relais tachy simple fonction en lieu et place de l'ancien modèle sous la batterie. Le calculateur intègre cette fonction de limitation de régime à 6600trs/min. L'ordre des bornes a changé. 
-à partir de 5 561 590: La limitation de régime du calculateur est passé à 6900trs/min. Pas de changement dans l'emplacement du relai: sous la batterie.

Phase II:-à partir de 7 900 000 correspondant au millésime 88: le relais simple fonction vient se placer dans le logements boite à gants.

-------------------------------------------- Relais tachymétrique avant 86 (double fonction) ------------------------------------------------- 
-Branchement: 
.borne 1: fil 20 =alim 12V permanent 
.borne 2: fil 76 =sortie de puissance vers pompe carburant 
.borne 3: fil 32A =alim 12V contact 
.borne 4: libre 
.borne 5: fil 18 =sortie de puissance vers systeme d'injection 
.borne 6: masse 
.borne 7: fil 46B =signal venant de l'excitation démarreur 
.borne 8: fil 112A =signal de commande venant du régime moteur

-Mesures à effectuer: 
Les sorties 2 et 5 doivent être mesurées avec le relais branché. 
La borne 7 doit être mesurée avec le relais débranché pour vérifier le 12V démarrage et éviter un démarrage moteur avant la lecture du voltmètre. 
Sans importance pour les autres bornes à vérifier.

.borne 1: 12V permanent venant de la batterie 
.borne 2(SORTIE): 12V moteur tournant. En cas de défaut : pas de fonctionnement pompe carburant. 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 3: 12V contact. Cette alim vient du neiman. 
->vérifier 0V neiman sur position autre que contact 
.borne 4: libre 
.borne 5(SORTIE): 12V moteur tournant. En cas de défaut : pas d'alimentation électrique des injecteurs/tiroir additionnel d'air/débitmètre/ contacteur boîtier papillon/calculateur. 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 6: masse permanente 
.borne 7: 12V démarrage. Cette alim vient du neiman. 
->vérifier 0V neiman sur position autre que démarrage. 
.borne 8: 12V contact. Cette alim vient de la bobine d'allumage. 
->cette tension devient alternatif : 12VAC moteur tournant

----------------------------------------- Relais tachymétrique 86 et après (simple fonction) ----------------------------------------------- 
-Branchement: 
.borne 1: fil 46B =signal venant de l'excitation démarreur 
.borne 2: fil 20 =alim 12V permanent 
.borne 3: masse 
.borne 4: fil 112A =signal de commande venant du régime moteur 
.borne 5: fil 18 =sortie de puissance vers systeme d'injection 
.borne 6: fil 32A =alim 12V contact 
.borne 7: libre 
.borne 8: fil 76 =sortie de puissance vers pompe carburant 
.borne 9: libre

-Mesures à effectuer: 
Les sorties 5 et 8 doivent être mesurées avec le relais branché. 
La borne 1 doit être vérifier avec le relais débranché pour vérifier le 12V démarrage et éviter un démarrage moteur avant la lecture du voltmètre. 
Sans importance pour les autres bornes.

.borne 1: 12V démarrage. Cette alim vient du neiman. 
->vérifier 0V neiman sur position autre que démarrage 
.borne 2 : 12V permanent venant de la batterie 
.borne 3 : masse permanente 
.borne 4 : 12V contact. Cette alim vient de la bobine d'allumage. 
->cette tension devient alternatif: 12VAC moteur tournant. 
.borne 5 (SORTIE): 12V moteur tournant. En cas de défaut, pas d'alimentation des injecteurs/tiroir additionnel d'air/débitmètre/ contacteur boîtier papillon/calculateur. 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 6 : 12V contact. Cette alim vient du neiman. 
->vérifier 0V lorsque neiman sur position autre que démarrage. 
.borne 7 : rien 
.borne 8 (SORTIE): 12V moteur tournant. En cas de défaut, pas d'alimentation de la pompe carburant (+sonde lambda sur LU-JETRONIC) 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 9 : rien

-2-Vérification des signaux au calculateur

Voici les numéros de bornes sur le calculateur, ne pas oublier que la numérotation est inversée sur la prise faisceau du calculateur. 

Branchement: 
.borne 1: fil 1 sur LE2-JETRONIC/ fil 112 sur LU-JETRONIC =signal rentrant de régime moteur. 
.borne 2: fil 2= signal rentrant du contacteur en position ralenti pour correction richesse initiale 
.borne 3: fil 3= signal rentrant du contacteur en position butée max pour correction richesse initiale 
.borne 4: fil 4 =signal rentrant indiquant démarreur enclenché 
.borne 5: fil M5 =masse 
.borne 6: libre 
.borne 7: fil 7 =signal rentrant du débitmetre pour élaboration richesse initiale 
.borne 8: fil 8 =signal rentrant du débitmetre pour élaboration richesse initiale 
.borne 9: fil 9 =alimentation electrique venant du relais tachy 
.borne 10: fil 10 =signal rentrant de la sonde température moteur pour correction richesse initiale 
.borne 11: libre 
.borne 12: fil 12 =signal sortant commande des injecteurs 
.borne 13: fil M13 =masse 
.borne 14->19: libre 
.borne 20: libre sur LE2-JETRONIC/ fil 141 sur LU-JETRONIC =signal rentrant de correction lambda 
.borne 21: libre 
.borne 22: libre sur LE2-JETRONIC/ fil 22 sur LU-JETRONIC =signal sortant indiquant richesse ralenti

-Mesures à effectuer: 
Les mesures se font au niveau de la prise calculateur débranchée. 
.borne 1: +12V contact, info de régime moteur venant de la bobine. (voir vérification bobine d'allumage). 
-> 12VAC moteur tournant, fréquence proportionnelle au régime moteur. 
.borne 2 : +12V moteur tournant si accélérateur relâché, info venant du contacteur boîtier papillon (voir vérification contacteur boîtier papillon) 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 3 : +12V moteur tournant si accélérateur à fond, info venant du boîtier contacteur papillon (voir vérification contacteur boîtier papillon) 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 4 : +12V démarrage, info excitation démarreur venant du neiman. 
-> vérifier 0V neiman sur position autre que démarrage 
.borne 5 : masse permanente 
.borne 6 : rien 
.borne 7 : info venant du débitmètre (voir valeurs de résistance dans vérification débitmètre) 
.borne 8 : info venant du débitmètre (voir valeurs de résistance dans vérification débitmètre) 
.borne 9 : +12V moteur tournant venant du relais tachy (voir vérification relais tachymétrique) 
->vérifier 0V moteur statique. 
.borne 10 : info venant de la sonde température moteur CTN (voir valeur de résistance dans vérification sonde température moteur CTN) 
.borne 11 : rien 
.borne 12 : 4ohms, résistance équivalente des 4 injecteurs (voir vérification injecteur) 
.borne 13 : masse permanente 
.borne 14 ->19 : rien 
.borne 20 LU-JETRONIC: coefficient lambda, info venant de la sonde lambda (mesurable à l'oscilloscope) 
.borne 21 : libre 
.borne 22 LU-JETRONIC : prise diagnostique pour lecture richesse ralentie: 6.8 ± 1 Volts. (réglage par action sur la vis de richesse) 



 

-3-Vérification du débitmètre 
Le débitmètre a un fonctionnement de type potentiomètre.

Préférer la mesure à partir de la prise calculateur afin de prendre en compte le faisceau moteur.

-Mesures à effectuer: 
Débrancher le Tiroir d'Air Additionnel et le relais tachy pour ne pas les mesurer en parallèle. 
.entre bornes 5 et 8 de la prise calculateur: 400 +-50ohms 
.entre bornes 5 et 7 de la prise calculateur: 60 à 1000ohms suivant la position volet. (Vérifier la mesure en faisant varier la position du volet. La courbe n'est pas linéaire) 
.entre bornes 8 et 9 de la prise calculateur: 160 à 290ohms suivant température d'air. 
20°: environ 200ohms 
T°>20°: inferieur à 200ohms 
T°<20°: supérieur à 200ohms

Note: Le contact E du débitmètre n'est pas utilisé.

-Si impossibilité de mesurer sur la prise calculateur, effectuer les mesures suivantes: 
Effectuer les mesures sur le débitmetre (le faisceau n'est pas vérifier). 
.entre bornes 8 et 5 du débitmètre: 400 +-50 ohms 
.entre bornes 8 et E du débitmetre: 150ohms 
.entre bornes 5 et 7 du débitmètre: 60 à 1000 ohms suivant la position volet (Vérifier la mesure en faisant varier la position du volet. La courbe redescends sur la fin) 
.entre bornes 9 et E du débitmètre: 10 à 140 ohms suivant la température de l'air 
20°: environ 50ohms 
T°>20°: inferieur à 50ohms 
T°<20°: supérieur à 50ohms 
Vérifier son alimentation electrique: 
.borne 5 de la prise débitmètre: masse permanente 
.borne 9 de la prise débitmètre: 12V moteur tournant

-4-Vérification sonde de température moteur CTN 
La sonde de température moteur est une résistance de type CTN. Sa résistance chute avec la température.

-Mesures à effectuer: 
.entres bornes 10 et 13 de la prise calculateur: 
->8200 à 11000ohms si température d'eau à -10°C 
->2280 à 2720ohms si température d'eau à +20°C 
->290 à 370ohms si température d'eau à +80°C (T° de fonctionnement moteur)

Pour les autres valeurs de températures:

Si la sonde est déposée: 
.vérifier la résistance entres ses bornes en plaçant la sonde dans un bain d'eau chaude en vérifiant la résistance à différentes températures. 



 

-5-Vérification contacteur boîtier papillon 
L'info du contacteur est dépendant de la position pédale d'accélérateur.

-Mesures à effectuer: 
.entre bornes 2 et 9 de la prise calculateur: pédale relâchée= 0 ohm sinon l'infini.
.entre bornes 3 et 9 de la prise calculateur: pédale à fond= 0 ohm sinon l'infini.

-Si impossibilité de mesurer sur la prise calculo, effectuer les mesures suivantes: 
.entre bornes 2 et 18 du contacteur: (A) sur la figure, pédale relâchée= 0 ohm sinon l'infini. 
.entre bornes 3 et 18 du contacteur: (B) sur la figure, pédale à fond= 0 ohm sinon l'infini. 
Vérifier son alimentation électrique: 
.borne 18 de la prise contacteur: 12V moteur tournant.

 

-6-vérification injecteur

-Mesures à effectuer: 
.entre bornes 12 et 9 de la prise calculateur: 4ohms

-Si impossibilité de mesurer sur la prise calculo (ou si valeur équivalente mauvaise), effectuer les mesures suivantes: 
.vérifier chaque injecteur au niveau de sa prise entre ses bornes: 16ohm 
.vérifier alimentation électrique sur chaque injecteur: 12V moteur tournant. Cette valeur de tension doit être rigoureusement identique à l'alimentation électrique du calculateur à cause de la correction de tension effectué par le calculateur dans le calcul de durée d'ouverture injecteur. Il ne doit pas y avoir de résistance de ligne. 



 

-7-Vérification de la bobine chauffante du tiroir additionnel 
note: il y a 2 branchements suivant le millésime du faisceau moteur. 

 

------------------------------------- Tiroir d'Air Additionnel d'injection jusqu'à 86 ----------------------------------- 
-Mesures à effectuer: 
Débrancher le débitmètre et le relais tachy pour faire la mesure. 
-entre bornes 9 et 13 de la prise calculateur: 50 +-5ohms 
Si impossibilité de mesurer sur la prise calculo: 
effectuer la mesure directement sur le Tiroir d'Air Additionnel.

------------------------------------- Tiroir d'Air Additionnel d'injection à partir de 87 ----------------------------------- 
-Mesures à effectuer: 
Débrancher le fil d'excitation démarreur et le relais tachy pour faire la mesure. 
.entre bornes 4 et 9 de la prise calculateur: 50 +- 5ohms 
Si impossibilité de mesurer sur la prise calculo: 
effectuer la mesure directement sur le tiroir additionnel d'air.

------------------------------------- Tiroir d'Air Additionnel tout millésime --------------------------------------------- 
-Vérification de fonctionnement: 
Appliquer une tension de 12V sur ses bornes afin de le faire chauffer, le conduit doit être totalement obturé au bout de 5min. Le conduit s'ouvre à nouveau après quelques minutes lorsque le tiroir a suffisamment refroidi.

8-Vérification pompe à essence 
La pompe est alimentée électriquement par le relais tachy. La ligne est protégée par un fusible en F14. 
Vérifier la présence du 12V moteur tournant ainsi que la masse qui a la fâcheuse tendance à se corroder. 
Il est possible de vérifier son fonctionnement en l'alimentant directement par une batterie mais gare aux arcs électriques.... 
ATTENTION ! ! ! ! ! ! Les vapeurs d’essence sont explosives ! ! ! ! ! ! 


 

-9-Vérification sonde lambda 
Cette sonde fournit une tension seulement lorsqu'elle atteint sa température de fonctionnement : 350°C. De plus, elle doit être soumis aux gaz d’échappement pour générer une tension électrique. 
De ce fait, il est très difficile de la vérifier électriquement.

En cas de doute sur le fonctionnement de la sonde lambda, il est possible de la débrancher. Le calculateur la remplacera par une valeur fictive. L’amélioration du fonctionnement du moteur peut fournir une indication sur un défaut de cette sonde.

Pas de mesure vraiment possible pour un amateur, cependant : 
.fil M96 : masse permanente 
.fil 96 : 12V moteur tournant, alim venant du relais tachy via un fusible 
.fil B141 : masse permanente 
.fil 141 : vérifier sa continuité à la borne 20 du calculateur 



 

PARTIE 3 : Vérification électrique des composants du système d'allumage 
 

-Allumage avant 12/89 
-Allumage à partir de 12/89 
-Allumage commun aux 2 montages

Note: Le signal du compte-tours est pris sur la borne (-) de la bobine d'allumage. Sa lecture peut donner une indication d'un mauvais fonctionnement de l'allumage. Toutefois, il est possible que des microcoupures ne soient pas visibles sur le compte-tours mais bien présentes. 
Ces microcoupures du signal de commande bobine sont équivalentes à des baisses ou montées de régime pouvant engendrer des problèmes d'allumage, de régulation de richesse, de coupure injection par protection surrégime ou enclenchement intempestif du mode décélération. Les connections doivent être propres et franches. 
Des parasites peuvent avoir les mêmes effets, le blindage du fil de liaison générateur d'impulsion/module amplificateur ainsi que le fil de liaison module amplificateur/relais tachy/calculateur doit être vérifié. Pas de trace d'usure et bonne mise à la masse. 


 

---------------------------------------------- Allumage avant 12/89 -----------------------------------------------------------

-Schéma de principe de l'allumage avant 12/89

-Vérification rapide de l'allumage 
-Vérification partie Haute Tension: 
.Placer une bougie à la masse puis actionner le démarreur. L'étincelle valide le fonctionnement de l'allumage. ! ! ! ATTENTION : HAUTE TENSION ! ! ! 
.il est possible de brancher directement une bougie en sortie d'allumeur en cas de doute sur le fonctionnement de la tète de distribution d'allumeur. 
Note: La couleur de l'étincelle peut donner une indication de mauvais fonctionnement: 
.bleue : OK 
.blanche : bougie noyée ou défectueuse. 
.rouge ou violette : tension trop basse, bobine d'allumage ou câble défectueuse. 
-Vérification partie Basse Tension: 
Contact mis, vérifier qu'il y a 12V sur les 2 bornes de la bobine (+ et -). Cette mesure permet de valider la bonne alimentation électrique de l'allumage-> le faisceau de la partie basse tension de l'allumage est bon.

-Vérification de la bobine d'allumage 
Note: la bobine peut parfaitement fonctionner à froid et être défectueuse à chaud. Son rôle est d'élever la tension électrique. 
Elle fonctionne suivant le principe du transformateur, elle possède donc 2 enroulements.

-Mesures à effectuer: 
Débrancher la bobine pour ces mesures 
.A: enroulement primaire entre bornes - et + 
DUCELLIER: 0,85ohm 
BOSCH: 0,82ohm 
.B: enroulement secondaire entre bornes - et sortie HT 
DUCELLIER: 6000ohms 
BOSCH: 8250ohms

-------------------------------------------- Allumage à partir de 12/89 --------------------------------------------------------------

-Schéma de principe de l'allumage à partir de 12/89

-Vérification rapide de l'allumage 
-Vérification partie Haute Tension: 
.Placer une bougie à la masse puis actionner le démarreur. L'étincelle valide le fonctionnement de l'allumage. ! ! ! ATTENTION : HAUTE TENSION ! ! ! 
.il est possible de brancher directement une bougie en sortie d'allumeur en cas de doute sur le fonctionnement de la tète de distribution d'allumeur. 
Note: La couleur de l'étincelle peut donner une indication de mauvais fonctionnement: 
.bleue : OK 
.blanche : bougie noyée ou défectueuse. 
.rouge ou violette : tension trop basse, bobine d'allumage ou câble défectueuse. 
-Vérification partie Basse Tension: 
Contact mis, vérifier qu'il y a 12V sur les 4 bornes de la bobine. Cette mesure permet de valider la bonne alimentation électrique de l'allumage-> le faisceau de la partie basse tension de l'allumage est bon.

 

PARTIE 4

Schéma faisceau après 1987